Quelles périodisations pour l’histoire de la littérature

Colloque de la SELF XX (2000) : « Quelles périodisations pour l’histoire de la littérature française du XXe siècle ? »

Publié sous le titre Le Temps des lettres.

Organisé par Michèle TouretComité scientifique : Didier Alexandre, Marc Dambre, Francine Dugast, Michèle Touret

Date : 11-13 mai 2000

Institution(s) : Société d’Étude de la Littérature Française du XXe Siècle

Présentation:

Il s’agissait d’examiner les critères de périodisation pour le XX ème siècle. Les monographies étaient par principe exclues. Les études devaient s’ouvrir aux questionnements des autres disciplines (histoire culturelle, histoire, histoire de l’art, de la philosophie, de l’esthétique etc.). Elles pouvaient porter sur la définition des mouvements, sur l’évolution des principes esthétiques; sur les nomenclatures et les dénominations; sur la transversalité des notions; sur leur historicité et leur transhistoricité; par là même sur le rôle des revues, de la critique et de la réception en général; sur la configuration des manuels d’histoire littéraire (à l’exclusion de ceux de la première moitié du siècle).