Archives mensuelles : mars 2016

Appel 30 avril 2016 « André Beucler par voie d’affiche : littérature, cinéma, radio, publicité » : Journées d’études

André Beucler par voie d’affiche : littérature, cinéma, radio, publicité

Journées d’études – Université Paris Ouest Nanterre La Défense

Date limite de proposition : 30 avril 2016

Dates des journées : 18-19 novembre 2016

Journées organisées par l’axe « Interférences de la littérature, des arts et des medias » (CSLF EA-1586, Université Paris Ouest-Nanterre), le « Centre Jacques-Petit » (ELLIAD EA-4661, Université de Franche-Comté) et l’ANR LITTéPUB (« Littérature publicitaire et publicité littéraire de 1830 à nos jours »), en collaboration avec l’Association André Beucler (www.andrebeucler.com)

Responsables : Myriam Boucharenc et Bruno Curatolo

Comité scientifique : Roland Beucler, Myriam Boucharenc, Bruno Curatolo, Claude Leroy.

Argumentaire

André Beucler (1998-1985) est sans doute aujourd’hui plus connu du grand public pour avoir partagé l’affiche avec Jean Gabin (en tenue de Spahi) dans le film de Grémillon, adapté de son roman Gueule d’amour, que comme romancier-phare des Années folles. Entré en littérature en 1925 par la grande porte des éditions Gallimard avec La Ville anonyme, ce jeune auteur du groupe des « moins de trente ans » enchaîne alors nouvelles et romans : Entrée du désordre (1925), Le Pays neuf (1927), La Belle de banlieue (1927), Le Mauvais Sort (1928), À droite par quatre (Émile-Paul, 1930)… Aussitôt salué par la critique comme un « incomparable montreur d’images » (Georges Poupet), un « extraordinaire tempérament de rêveur » (Pierre Bonardi), il s’attire l’admiration enthousiaste de Paul Morand et de… Charlie Chaplin, qui reconnaissent tous deux en lui un puissant maître du hasard. L’attrait de ses personnages pour le fortuit, l’errance et parfois la dérive, un sens de l’insolite et du désaxement amoureux qui ne va pas sans un certain goût de la perte, en font un écrivain en phase avec la modernité romanesque des années vingt, entée sur l’ethos poétique. Pourtant lorsque paraît à la date peu opportune de septembre 1939 son roman à clé, La Fleur qui chante, André Beucler n’est déjà plus le « grand romancier de demain » pressenti dix ans plus tôt par André Rousseaux. Continuer la lecture

Appel « Figures et figurations des terroristes : enjeux postcoloniaux » 30 juin 2016

Colloque international : Figures et figurations des terroristes : enjeux postcoloniaux

Date limite de proposition : 30 juin 2016

Dates du colloque: 23-24 mars 2017

Lieu : Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3

Organisateurs : Elara Bertho, Catherine Brun et Xavier Garnier, (UMR 7172/THALIM, Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3)

Comité scientifique
Catherine Coquio (Paris Diderot)
Dominique Combe (Ens Ulm)
Jane Hiddleston (Oxford University)
François Zabbal (Institut du Monde Arabe)

L’ère du terrorisme global dans laquelle nous sommes entrés a mis en scène de redoutables figures publiques dont le potentiel de fascination reste à interroger. Les T-shirts à l’effigie de Ben Laden se portaient très couramment en Afrique subsaharienne dans les années 2000, après les événements du 11 septembre, comme si la charge sulfureuse de ce personnage avait été aussitôt assimilée et neutralisée par le corps social. Cette nouvelle configuration des réseaux d’appartenances à l’échelle mondiale autour des actes terroristes n’est sans doute pas étrangère aux enjeux potscoloniaux du monde contemporain et à la façon dont les logiques impériales perturbent les identités et les jeux d’identifications. Nous proposons d’interroger dans ce colloque la pertinence de la dimension potscoloniale du terrorisme mondialisé. Continuer la lecture

Appel « Extension du domaine des lettres », 15 juillet 2016 : Congrès international 2017 de la Société d’Étude de la Littérature de Langue Française du XXe et du XXIe siècles

Extension du domaine des lettres

CONGRES INTERNATIONAL 2017 DE LA SOCIÉTÉ D’ÉTUDE DE LA LITTÉRATURE DE LANGUE FRANÇAISE DU XXe ET DU XXIe SIÈCLES

René Magritte, « Le chef-d’œuvre ou les mystères de l’horizon » (1955, tous droits réservés)

Date limite de proposition : 15 juillet 2016

Dates du congrès : 14-15-16 septembre 2017 (3 jours)

Lieu : Aix en Provence et Marseille

Responsabilité scientifique : Société d’étude de la littérature de langue française du XXe et du XXIe siècles et CIELAM (Centre interdisciplinaire d’étude des littératures d’Aix-Marseille, EA4235).

 

Coordination : Claude Pérez (CIELAM) & Alexandre Gefen (SELF XX-XXI).

Propositions à envoyer sous forme individuelle ou sous forme de panels thématiques (3 à 5 intervenants)
Les propositions (une demi-page) sont à transmettre aux adresses cld.perez@orange.fr et gefen@fabula.org avant le 15 juillet 2016.
Les réponses seront données au 30 septembre 2016.

Les textes des communications acceptées seront à remettre avant le colloque, pour le 1er septembre 2017.

Cet appel s’adresse aussi bien aux chercheurs qu’aux doctorants en littérature française et francophone des XXe et XXIe siècles.

Appel à communication

« Que peut encore la littérature ?… » La question de l’épuisement de la littérature, de son impouvoir, de sa légitimité perdue, sinon même de sa fin, ne cesse de revenir aujourd’hui dans le débat public, au moment même où émergent de nouveaux usages et de nouvelles pratiques sociales, des ateliers d’écriture à la bibliothérapie, ainsi que des formes inattendues de création.

Conjointement, la question de l’enseignement de cette même littérature a été beaucoup agitée dans notre corporation depuis une quinzaine d’années. La baisse des effectifs dans les départements de lettres, en France comme dans plusieurs autres pays, les difficultés de leurs diplômés à trouver des emplois, les reconfigurations vers des modes de travail transdisciplinaires en « humanités » (voire en collaboration avec des sciences « dures » : sciences cognitives, informatique, etc.) — pèsent évidemment sur les débats.

Le propos sera d’interroger cette rénovation (possible ? souhaitable ?) du domaine des lettres : Continuer la lecture

Prix Recherche au présent 2016

Recherche au présentLe prix « Recherche au présent« , dont la SELF XX-XXI est l’un des partenaires, a été décerné lors du Colloque International des Études Françaises et Francophones des XXème et XXIème siècles, « Passages, Seuils, Portes« , à

Khalil KHALSI (Université de Montréal / Université Sorbonne nouvelle)
pour sa contribution : « L’espace interstitiel, lieu d’énonciation du collectif. Le monde selon Volodine ».

A été classée seconde : Vanessa BRUTSCHE (University of California, Berkeley), « « Les travellings sont affaire de mémoire » : Memory as Movement in Duras’s Aurélia Steiner »

Continuer la lecture

Passages, seuils, portes : Colloque International des Études Françaises et Francophones des XXème et XXIème siècles

17-19 mars 2016, Saint Louis, Missouri

Consulter le programme.

A l’occasion du colloque est décerné le Prix Recherche au présent; dont la SELF XX-XXI est partenaire.

Cette année, le lauréat du prix est Khalil Khalsi (Université de Montréal / Université Sorbonne nouvelle) pour sa contribution : « L’espace interstitiel, lieu d’énonciation du collectif. Le monde selon Volodine »

Continuer la lecture