À la recherche d’une patrie européenne : cent ans de représentation de l’Europe dans la revue Europe (CFP 28/02/23)

Colloque international

À la recherche d’une patrie européenne :

cent ans de représentation de l’Europe dans la revue Europe

Lieu : Université de Passau (Allemagne), 10 et 11 novembre 2023

Organisation

  • Marina Ortrud Hertrampf (Université de Passau)
  • Guillaume Bridet (Sorbonne Nouvelle)

Les communications pourront avoir lieu en allemand, en anglais ou en français.

Les résumés, d’environ 300 mots, accompagnés d’une brève bio-bibliographie, sont à envoyer d’ici le 28 février 2023 à Marina Ortrud Hertrampf (marina.hertrampf@uni-passau.de) et à Guillaume Bridet (guillaume.bridet@sorbonne-nouvelle.fr).

Argument

« Les années qui vont venir décideront du sort de l’Europe, auquel est lié celui de toute la race humaine. Il est urgent que nous apprenions à regarder plus haut que tous les intérêts, les passions, les égoïsmes des individus et des groupements ethniques » : même si son eurocentrisme le situe dans un certain contexte qui n’est plus le nôtre et qui demande à être interrogé, ce constat d’un nécessaire dépassement des intérêts des peuples et des nations sonne quant à lui comme très actuel. René Acros le formule dans le premier numéro de la revue Europe en février 1923. Cent ans après la naissance de cette revue littéraire et intellectuelle qui s’efforce de passer d’une vision de l’Europe à une réalité vécue, nous nous retrouvons au cœur de l’Europe – certes constitutionnalisée politiquement entre-temps par l’Union européenne – confrontés à une situation comparable : sur un seuil où se joue l’avenir de la « Patrie européenne ».

Dans le contexte d’une actualité pressante et tragique rappelant les profondes motivations qui poussèrent à fonder une Europe politique, ce colloque aimerait faire entendre des voix fortes venues du passé et qui portèrent cette idée d’Europe. Romain Rolland, patron intellectuel et cofondateur d’Europe, sera au centre de l’attention, aux côtés d’autres acteurs au sein de la revue Europe mais aussi en Europe et au-delà, comme Jean-Richard Bloch, Georges Duhamel, Louis Aragon, Elsa Triolet, Tristan Tzara, Charles Vildrac, Paul Éluard, Max Jacob, Maxime Gorki, Knut Hamsun, Panaït Istrati, Virginia Woolf ou Rabindranath Tagore, pour n’en citer que quelques-uns.

Les noms mentionnés ici illustrent déjà la particularité de l’approche européenne du groupe fondateur autour de Romain Rolland : l’Europe est pensée de manière inclusive et accueillante ; elle n’incarne pas un Occident supérieur dans un sens colonialiste et hégémonique. L’Europe – tout comme la revue du même nom – est considérée comme une interface où, à travers la littérature, les arts, la vie intellectuelle et politique, les peuples et les cultures les plus divers se rencontrent, entrent en dialogue, s’entraident et entretiennent des échanges enrichissants. L’un des objectifs d’Europe est donc de dépasser les frontières et d’explorer les possibilités (et les limites) des voies transculturelles susceptibles de favoriser une coexistence pacifique, voire une unification des États et des peuples.

Les représentations de l’Europe, des différents pays et des différentes cultures qui la composent, dans leurs points communs et leurs diversités, seront au cœur du colloque, ainsi que les réflexions qu’elles engagent, les réalisations qu’elles occasionnent, les possibilités qu’elles ouvrent comme les limites qu’elles rencontrent. Il ne s’agira pas seulement de prendre en compte la phase de fondation de la revue, marquée de manière décisive par Romain Rolland. Il s’agira au contraire d’élargir le regard jusqu’à l’actualité la plus immédiate, afin de mettre en évidence et de discuter les continuités et/ou les ruptures, compte tenu de l’évolution des conditions d’élaboration des différentes contributions au fil des décennies.

***

Ce colloque est le fruit d’une collaboration scientifique franco-allemande qui se veut elle-même plus largement ouverte. En se concentrant spécifiquement sur les représentations de l’Europe dans la revue, il constitue un complément au colloque international « Europe. Une politique de la littérature », organisé par Marc Crépon, Jean Lacoste, Martine Liégeois, Jean-Baptiste Para et Mario Ranieri Martinotti à l’École normale supérieure de Paris du 26 au 28 janvier 2023.



Citer ce billet
Simon Bréan (2023, 2 février). À la recherche d’une patrie européenne : cent ans de représentation de l’Europe dans la revue Europe (CFP 28/02/23). Self XX-XXI. Consulté le 19 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/tyji